DEMANDES EN LIGNE

Les infos / Communiqués de presse / Contre toutes les violences

Contre toutes les violences

Lors d'événements récents, des journalistes de Brut et de France 3 à Paris, de Médiabask à Bayonne, notamment, ont été pris à partie ou agressés par des agents des forces de l'ordre.

Dernier fait en date, un photojournaliste collaborateur de l'AFP et Polka Magazine à nouveau à Paris, a été blessé samedi, déclenchant une enquête administrative interne au sein de la police.

Identifiés comme journalistes, ces confrères exerçaient librement leur profession, lors de reportages concernant le confinement ou des manifestations.

Les violences sont à dénoncer d'où qu'elles viennent, y compris bien sûr lorsqu'elles ciblent des policiers.

La commission de la carte d'identité des journalistes professionnels (CCIJP) tient toutefois à exprimer son indignation face à de tels faits et à apporter son soutien aux journalistes touchés et à l'ensemble de la profession.  

Elle dénonce ces atteintes au droit à l'information, inacceptables dans notre démocratie.

Elle s'inquiète des textes de loi votés ou en préparation sur ces sujets et du risque qu'ils font peser sur la liberté de la presse.

 

La commission de la carte d'identité des journalistes professionnels

 

Paris le 30 novembre 2020